Comment fabriquer une tunique romaine

Tunique romaine

Taille M

Faire sa propre tunique n'a rien de bien compliqué, mais cela vous permet de choisir le tissu et sa couleur.
Une tunique se porte assez ample, sa longueur varie selon le cas. Au dessus du genou pour un homme, en dessous pour une femme.
Vérifiez sur vous et adaptez la longueur. Celle que je donne est pour un homme d'environ 1.68m à 1.70m.
Si vous désirez la bouffonner à la taille, il faut ajouter une longueur suffisante à celle indiquée.
Tunique 1
Utilisez un coton de qualité, genre coton sergé, disponible au rayon tissus d’ameublement.

1 - Coupez une pièce de 204 centimètres de long et de 85 centimètres de large.
2 – Pliez-la en deux sur la largeur et encore en deux sur la hauteur. Vous devez obtenir une pièce de 102cm de haut et 42,5cm de large, sur quatre épaisseurs.
3 – Tracez selon les indications ci-dessous, l’encolure, la coupe en biais et l’arrondi des manches.
Vous pouvez utiliser des petites pinces en plastique pour maintenir le tissu lors de la coupe. Les quatre épaisseurs sont assez difficiles à couper et ne doivent pas se déplacer l’une sur l’autre. L’encolure peut être rectangulaire, comme sur le dessin, ou bien arrondie, la forme est libre, mais il ne faut pas excéder 14cm pour la largeur, car avec un ourlet de 1cm l’ouverture sera de 30cm. Cette cote peut être légèrement réduite.
Tunique 1

La tunique dépliée doit se présenter sous cette forme.

Il faut commencer par coudre l’ourlet de l’encolure, des manches, puis ceux du bas de la partie avant et arrière, et terminer par les deux côtés. Il est recommandé de surfiler avec un point zigzag les bords du tissu pour éviter qu'il s'effiloche. Le surfilage de l’encolure, des manches et du bas se fait avant l’ourlet, tandis que pour les deux côtés, il est fait en dernier, afin de réunir les deux épaisseurs du tissu et ainsi renforcer la couture.

Pose de galons ou bandes décoratives.

Il est aussi possible de coudre un galon autour de l’encolure, alors cela doit être réalisé juste après l’ourlet.
Tunique 1
Si vous voulez un galon en bas de votre tunique, je conseille de laisser 8 à 10 cm par rapport au bord du tissu, avant ourlet. L’effet visuel est plus agréable, mais non obligatoire.

Pour des bandes verticales, il faut les coudre en une seule pièce, à 15cm de l’axe de la tunique. Il est possible de tracer cet axe avec un crayon craie de bonne qualité, pour qu’il puisse s’effacer par la suite, ou bien utiliser le pli du tissu s’il est suffisamment marqué.

Pour réaliser des bandes verticales, il vous faut prendre un tissu de 7cm de largeur et environ 210cm de longueur. Réalisez un ourlet de 1cm sur chaque bord, tout le long de la bande, afin que celle-ci fasse 5cm de largeur. Cette cote peut être modifiée, cela ne change pas le principe. La longueur des différentes bandes est ajustée après qu’elles ont été cousues.
Après avoir réalisé l’ourlet inférieur, sur les parties devant et dos, il faut plier la tunique (à l’envers pour que la couture se trouve bien à l’intérieur), en prenant soin de bien positionner les bords du tissu, de sorte que les manches soient correctes et que le galon en bas, le cas échéant, soit bien ajusté. Utilisez là aussi les petites pinces pour positionner le tissu.

Toujours faufiler les différentes pièces avant couture pour qu’elles restent en place.

Tunique blanche avec laticlaves rouges de 5cm et encolure arrondie.

Tunique rouge avec bandes décoratives à motifs celtes de 3cm de largeur, et encolure rectangulaire.